Pour infos: Tel: +509 33 75 4646/ +509 44 41 8181 | Email: [email protected]

Cuba adopte une nouvelle constitution

Par vote référendaire le dimanche 24 février, les Cubains ont approuvé à plus de 86 % des voix la réforme constitutionnelle qui reconnaît la propriété privée et consacre de l’importance aux investissements étrangers et des petites entreprises d’internet. Désormais, le mandat présidentiel est limité à deux mandats de 5 ans consécutifs.

En adoptant une nouvelle constitution ce week-end qui remplace celle de 1976, le Cuba s’ouvre de plus en plus au commerce extérieur et opère de changement important dans son régime politique. Ainsi, la nouvelle constitution crée le poste de Premier ministre en plus de limiter le mandat présidentiel mais tout en maintenant le rôle prépondérant du Parti Communiste Cubain (PCC).

 En 1976, c’était 97.7% des Cubains qui ont voté pour l’entrée en vigueur de cette constitution qui fait maintenant partie du passé de l’île. Avec la chute du bloc de l’est en 1991, Cuba n’a pas eu le support économique de l’URSS pour garder en vie sa révolution socialiste. C’est donc son économie qui en payait les frais. Face à des pénuries à répétion, le pays est obligé de s’ouvrir aux investissements étrangers et adopte de nouvelles dispositions. Des changements apportés par la charte constitutionnelle, il faut mentionner la voie ouverte au mariage homosexuel en supprimant la définition du mariage comme l’union d’un homme et d’une femme.

Israël Jeune

Comments

comments



Agence de Presse en Ligne