Pour infos: Tel: +509 33 75 4646/ +509 44 41 8181 | Email: nouvel@labreve.info

Le député Jude Jean sollicite l’aide du gouvernement pour les paysans qui ont perdu des plantations dans le Centre

Dans une correspondance adressée aux parlementaires du département du Centre ce jeudi 18 juillet 2019, le député Jude Jean se rappelle avoir entrepris des démarches auprès de ses collègues en vue de la formation d’un front pour la défense des intérêts du Département. Une manière de nous assurer que la représentation dudit département soit plus efficace, pour un meilleur traitement de la part du Gouvernement, et un budget plus généreux en faveur du Département Centre.
Dans cette sortie, le parlementaire invite ses collègues à se conditionner à obtenir du Gouvernement la prise de certaines mesures visant à apporter assistance nécessaire au secteur agricole, particulièrement aux paysans qui ont perdu des plantations.

Votre journal labreve.info vous propose dans son intégralité, la correspondance du député Jude Jean telle que parvenue dans sa rédaction.

Aux Honorables Parlementaires représentant les différentes communes du Département du Centre.-

Honorables Collègues,

Permettez que je me félicite de cette avantageuse occasion de vous expédier la présente, non sans vous adresser toutes mes estimes.

Au début de l’année 2017, je me rappelle avoir entrepris des démarches auprès de vous en vue de la formation d’un front pour la défense des intérêts de notre Département. Une manière de nous assurer que la représentation dudit département soit plus efficace, pour un meilleur traitement de la part du Gouvernement, et un budget plus généreux en faveur de notre Département.

Tant bien que mal, la Caravane a effectué quelques ouvrages au niveau de plusieurs
départements du Pays, mais dans le Département du Centre son passage est quasi-inaperçu. Plusieurs communes sont dépourvues d’infrastructures routières. Les sections, n’en parlons pas.

Depuis quelques années, les paysans perdent leurs récoltes de petit-mil étant leur denrée de subsistance. L’insécurité alimentaire mélangée aux autres problèmes d’insécurité donne ce goût cancérogène.

Dans le domaine de la santé, à plusieurs reprises, j’ai mis en évidence la nécessité d’entreprendre des démarches pour exiger de la part du Pouvoir central le renforcement de l’Hôpital Ste-Thérèse de Hinche et de l’Hôpital Universitaire de Mirebalais (HUM).

En ce qui concerne l’éducation, le Département est en très mauvaise posture. L’Université Publique du Centre est en butte à de sévères difficultés.

Dans le domaine de l’agriculture, je voudrais vous rappeler, honorables collègues, que notre Département est en proie à une invasion de chenilles légionnaires ravageant les plantations. Lequel phénomène a été relaté par Le Nouvelliste dans un article en date du 27 juin 2019. Et ce qui inquiète le secteur agricole dudit département au plus haut faite, et la paysannerie en général. Et nous, étant des représentants du peuple, dans l’intérêt de ses causes, sommes tout aussi tenus à diligenter des démarches capables d’apporter solution ou palliatif aux grands maux de nos mandants. En ce sens, je vous invite à nous conditionner à obtenir du Gouvernement la prise de certaines mesures visant à apporter assistance nécessaire au secteur agricole, particulièrement aux paysans qui ont perdu des plantations. Et les conséquences sont déjà connues: paralysie commerciale du secteur, misère, famine.

Il est un fait indéniable que la conjoncture sociopolitique et économique du pays s’envenime, la crise paralyse le fonctionnement de l’administration publique, mais pour autant que cela n’empêche que certaines actions indispensables soient posées en toute urgence.

Satisfait, par avance, Honorables Collègues Députés, je vous saurais gré d’octroyer attention à ma démarche, et vous renouvelle mes estimes.

Patriotiquement vôtre,

___________________________________
Jude Jean, Député
La rédaction

Comments

comments



Agence de Presse en Ligne