Pour infos: Tel: +509 33 75 4646/ +509 44 41 8181 | Email: [email protected]

Le secteur démocratique et populaire fixe une nouvelle date pour la reprise des mobilisations à travers le pays

Au cours d’une conférence de presse donnée à l’hôtel Royal Oasis le mardi 12 mars 2019, le Secteur démocratique et populaire a dressé le bilan des personnes victimes de soulèvements populaires contre le pouvoir de 17 octobre 2018 à date. Selon Me André Michel, porte-parole du secteur démocratique et populaire, aucours des cinq mois de mobilisations, 60 personnes ont retrouvé la mort, 425 personnes blessées et 720 arrestations.

L’ancien candidat a la presidence , M.André Michel a indiqué que sur les 720 arrestations effectuées, la majorité de ces personnes soit 665 ont recouvré leur liberté grâce aux diligences des avocats du secteur. Pour l’instant, seulement 55 individus sont encore incarcérés.

Le secteur démocratique et populaire a aussi profité de fixer une nouvelle date, 29 mars 2019, pour la reprise de mobilisations visant à renverser Jovenel Moïse du pouvoir. Rony Timothée, l’un des membres du secteur démocratique invite tous les citoyens sur tout le territoire national à marquer leur présence dans cette mobilisation.

En outre, le secteur démocratique a planifié un calendrier de rencontres avec plusieurs organisations de la société civile notamment religion pour la paix, le directoire du parti Ayiti An Aksyon (AAA) de Youry Latortue, le secteur du vodou, le forum économique. Ces rencontres sont prévues d’une période allant du 10 au 16mars 2019.

A rappeler que depuis après les 10 jours de “pays lock” qui provoquaient la paralysie totale des activités dans le pays, les différents appels à la mobilisation du secteur démocratique n’ont pas fait recette.

Jean-Paul Kerline

Comments

comments



Agence Presse en Ligne