Pour infos: Tel: +509 33 75 4646/ +509 44 41 8181 | Email: [email protected]

Le Vénézuéla victime d’une panne électrique historique

L’électricité revient progressivement à Caracas mais le pays reste paralysé par une énorme panne. Les causes en restent inconnues, bien que le président Maduro incrimine un sabotage des Etats-Unis. La privation de courant a de lourdes conséquences.

“Après vingt heures sans lumière, le service a été rétabli dans certains quartiers de Caracas”, titrait vendredi 8 mars dans la soirée le site El Nacional.
Depuis jeudi 7 mars vers 17 heures, la capitale puis une bonne partie du pays ont été plongés dans le noir, paralysant toutes les activités, depuis le métro de Caracas jusqu’aux hôpitaux.

La situation reste critique alors que le gouvernement a convoqué aujourd’hui une mobilisation de ses partisans dans les rues, à l’instar de la manifestation appelée de son côté par l’opposant Juan Guaidó, “avec plus de force que jamais”, selon les propos du “président intérimaire” rapportés par le site argentin Infobae.
Le courant n’a pas encore été rétabli partout : vendredi dans la nuit, “une grande partie du pays est toujours paralysé par une panne massive d’électricité que le gouvernement de Nicolás Maduro attribue à une ‘guerre électrique’ orchestrée par les Etats-Unis”, écrit El Universal.
Des hôpitaux sans électricité
Des tweets ont circulé montrant des images de personnels hospitaliers actionnant, faute de groupe électrogène, des respirateurs artificiels manuels pour tenter de maintenir en vie des patients comme en témoigne un médecin de l’hôpital central de Maracay, une ville importante à l’ouest de Caracas, dans les colonnes du site Tal Cual.

Source: Le Monde

Comments

comments



Agence de Presse en Ligne