Pour infos: Tel: +509 33 75 4646/ +509 44 41 8181 | Email: [email protected]

Pétit-Goâve : un ex-candidat à la municipalité dénonce des actes de violence dont il été victime

L’ex-candidat à la municipalité de Petit-Goâve, Félix Salomon Jeune, dénonce des actes de vandalisme et d’agression dont il a été victime au cours de la manifestation de 8 février dernier dans cette commune. En effet, des incidents ont été survenus dans son fief à Petit-Goâve où deux véhicules et un abri provisoire ont été incendiés.

Se considérer comme étant le principal victime des dernières manifestations à Pétit-Goâve, M. Félix Salomon Jeune, dénonce ces actes et rappelle que le droit de manifester ou revendiquer est un prescrit constitutionnel mais par conséquent, il faut respecter les biens et la vie d’autrui. Il invite les autorités judiciaires à prendre les mesures nécessaires afin de protéger convenablement la vie et les biens d’autrui.

Entre temps, les manifestant ont continué de fouler le macadam et ont tenté ce lundi 11 février d’envahir le commissariat de la cité de Faustin soulouque en vue de libérer un proche interpellé par la police le weekend dernier. Grâce à la vigilance des policiers et la stratégie du commissaire Gilbert Conseillant , l’objectif des protestataires n’ont pas été atteints. Pour l’instant, toutes les activités sont nettement paralysées dans la commune jusqu’à nouvel ordre.

Anel Joseph

Comments

comments



Agence Presse en Ligne