Pour infos: Tel: +509 33 75 4646/ +509 44 41 8181 | Email: [email protected]

Santé: Infection Urinaire, ce qu’il faut savoir

Définition de l’infection urinaire
Une infection urinaire est une infection qui peut toucher une ou plusieurs parties du système urinaire: les reins, les uretères, la vessie et l’urètre. Elle se manifeste le plus souvent par des douleurs ou une sensation de brûlure lors de la miction (= l’émission de l’urine), parfois par des douleurs abdominales et de la fièvre.

L’infection urinaire chez la femme
Les femmes sont beaucoup plus touchées que les hommes, car l’urètre de la femme, plus court que celui de l’homme, facilite l’entrée des bactéries dans la vessie.
L’infection urinaire chez l’homme
Les hommes jeunes sont peu touchés par cette affection, les hommes d’âge mûr atteints de troubles de la prostate en sont plus à risque.

Quant aux enfants, ils sont plus rarement touchés. Environ 2 % des nouveau-nés et des nourrissons contractent des infections urinaires. Ce sont surtout les bébés de sexe masculin qui présentent une anomalie des voies urinaires qui en souffrent. À l’âge de 6 ans, 7 % des filles et 2 % des garçons ont présenté au moins une fois une infection urinaire
Complications possibles
Si l’infection n’est pas traitée, l’agent infectieux continue à se multiplier et à envahir les voies urinaires. Cela peut mener à un problème plus grave aux reins, comme une pyélonéphrite. Exceptionnellement, une infection urinaire peut s’aggraver au point d’entraîner une septicémie ou une insuffisance rénale.
Symptômes les plus communs
▪ Des douleurs ou des brûlures en urinant.
▪ Une fréquence anormalement élevée de mictions durant le jour (parfois le besoin d’uriner survient aussi la nuit).
▪ Un sentiment persistant d’avoir besoin d’uriner.
▪ Des urines troubles qui dégagent une odeur désagréable.
▪ Une pesanteur dans le bas-ventre.
▪ Parfois, du sang dans l’urine.
▪ Pas de fièvre s’il s’agit d’une simple cystite.
Dans le cas d’une infection des reins
▪ Une fièvre élevée.
▪ Des frissons.
▪ Des douleurs intenses dans le bas du dos ou dans l’abdomen ou aux organes sexuels.
▪ Des vomissements.
▪ Une altération de l’état général.

Comments

comments



Agence de Presse en Ligne