Pour infos: Tel: +509 33 75 4646/ +509 44 41 8181 | Email: nouvel@labreve.info

Santé: La Diphtérie

Historique

La diphtérie du grec « diphtheria » dont la définition est « membrane » est une maladie infectieuse qui affecte les voies respiratoires supérieures (nez, bouche, pharynx et larynx).

Définition

Maladie des voies respiratoires supérieures caractérisée par:
â–ª Un mal de gorge,
▪ Fièvre modérée
et
▪ Une membrane adhérente des amygdales (au fond de votre bouche), du pharynx et/ou du nez.

Transmission

L’homme est le seul réservoir de Corynebacterium diphteriae, donc sa transmission est strictement interhumaine (entre les humains) et se fait par voie aérienne par l’intermédiaire des gouttelettes de salive émises par la personne infectée en parlant, en toussant ou, directement, par les lésions cutanées de la maladie.


Les symptômes de la diphtérie

Les signes de débuts sont banals:
â–ª Inflammation de la muqueuse des fosses nasales (rhume de cerveau),


▪ Légère fièvre,
â–ª Gorge vaguement rouge
. Quelques heures plus tard apparaît l’angine à fausses membranes. On voit sur une amygdale un enduit blanc à limites nettes (voir schéma plus haut) qui déborde vers le haut et s’effile le long du bord libre du voile du palais. L’enfant est pâle, fatigué, la fièvre reste entre 38° et 39°C, on palpe des ganglions cervicaux (dans toute la zone ayant rapport avec le cou) bilatéraux.
Spontanément, la fausse membrane s’étend progressivement à la luette et au fond du pharynx. L’extension au larynx provoque le “croup”: dysphonie (Troubles de la voix dus à un dysfonctionnement des cordes vocales) et une toux aboyant. L’association, toux rauque et voix éteinte doit faire penser à la diphtérie. La toxine entraîne des paralysies de la déglutition (paralysie vélo-palatine), des paralysies oculaires (yeux), du diaphragme (membrane de séparation entre les poumons/cÅ“ur et l’appareil digestif) puis des membres.
Important

Pour éviter la diphtérie, il faut se faire vacciner et surtout les enfants. Il n’y a que 3 doses de vaccin à donner à votre enfant:
€ 1 dose à 2 mois, 1 dose à 4 mois et une autre dose à 11 mois.

Les rappels recommandés sont aux âges de 6 ans puis entre 11 et 13 ans chez l’enfant. Par la suite chez l’adulte, les vaccinations sont recommandées aux âges de 25 ans, 45 ans et 65 ans, puis tous les 10 ans.

Si vous sentez les symptômes listés plus haut, n’hésitez pas à vous faire consulter immédiatement.

La Santé au Rythme

Comments

comments



Agence de Presse en Ligne