Pour infos: Tel: +509 33 75 4646/ +509 44 41 8181 | Email: nouvel@labreve.info

Haïti: Manifestations monstres à Port-au-Prince et en province pour réclamer la démission de Jovenel MOÏSE

Sous l’appel des leaders de l’opposition, plusieurs milliers de personnes ont foulé le macadam ce vendredi 04 octobre 2019, à Port-au-Prince et dans plusieurs autres villes de province, notamment Gonaïves, Mirebalais, Cap-haïtien et autres pour réclamer la démission de Jovenel MOÏSE.

Regroupés dans différents points stratégiques de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, les manifestants se sont rencontrés au Carrefour de l’aéroport, bien avant de se diriger vers le siège de l’ONU en Haïti, situé à deux pas de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). La police dans ses manoeuvres, a tenté par tous les moyens d’empêcher aux protestaires de franchir les périmètres de l’aéroport international Toussaint L’ouverture. Dépassée par les événements, elle a fait l’usage de gaz lacrymogène à profusion pour disperser la foule qui était si nombreuse. Mais c’était pratiquement vain.

Arrivés devant la barrière de la base logistique de l’ONU en Haïti, pancartes à la main, les manifestants qui étaient accompagnés par plusieurs leaders de l’opposition, ont délivré leur message à la communauté internationale qui tient encore Jovenel MOÏSE au pouvoir. Selon ces protestaires, c’est l’ingérence depuis toujours, des ambassadeurs du Core Groupe, avec notamment la complicité des politiciens haïtiens malhonnêtes qui s’enlisent le pays dans la misère, l’instabilité, et la crise récurente de toutes sortes.

À une période où l’Etat se montre incapable de remplir ses fonctions, plusieurs personnalités jouissant d’une grande notoriété au pays, et d’autres groupes organisés de la société civile, écrivent au président de la république pour lui demander d’entendre raison. Jusqu’ici, il reste attacher à son poste, et continue de faire la sourde oreille aux revendications du peuple.

Marc Wisly HILAIRE

Comments

comments



Agence de Presse en Ligne