Pour infos: Tel: +509 33 75 4646/ +509 44 41 8181 | Email: nouvel@labreve.info

Haïti/Politique: Lors du Conseil des Ministres du 23 Octobre 2019 d’énormes résolutions ont été annoncées par le Gouvernement

A travers un tweet le secrétaire général du conseil des ministres a annoncé que le Gouvernement Moïse-Lapin va prendre toutes les dispositives nécessaires pour appliquer certaines mesures énoncées lors des discussions en vue de permettre au pays de respirer un nouvel air et de repartir sur de bons pieds.

Bénéfiquement celles-ci permettront au Gouvernement de définir de nouvelles politiques publiques pour alléger la souffrance des couches les plus vulnérables dans la population.

Parmi les mesures, une suspension de paiement est exigée au ministère de l’économie et des finances sur les valeurs en rapport aux contrats d’électricité passés entre l’État haïtiens et les firmes : Sogener, Haytrac et E-power S.A.

Les centrales électriques qui sont sous l’obédience de ses compagnies sont demandées d’être retournées à l’ EDH pour les suites nécessaires.

L’action publique sera mise en mouvement contre tous les dilapidateurs des fonds de l’État dans l’exécution des contrats d’électricité avec ses compagnies.
Toutefois, le Conseiller Renald Luberice rappelle que ses contrats ont été signés sur le gouvernement du président René Préval entre 2006 et 2008.

Autres grandes nouvelles mesures annoncées toucheront une grande manchette en ce qui concernent les franchises douanières de certains membres du secteur privé en Haïti.

En réplique, certains membres de ce dit secteur commencent à fermer leurs business, révoquer la totalité ou la moitié de leurs employés. Comme c’est le cas de l’hôtel best western ou de Royal oasis et un début d’une guerre économique acharnée est débutée entre l’État et le secteur privé. Il reste à connaître l’heureux gagnant.

Lucio Labonté

Comments

comments



Agence de Presse en Ligne