Pour infos: Tel: +509 33 75 4646/ +509 44 41 8181 | Email: nouvel@labreve.info

Les Nations-Unies réagissent 48 heures après réception de la correspondance des sénateurs de l’opposition

Dans une note diffusée en date du 06 octobre, la MINUJUSTH se montre profondément préoccupée par la crise aiguë qui bouleverse le pays actuellement. Elle se dit prête à soutenir toutes solutions conçues à l’haïtienne capable de mettre fin aux turbulences.

Suite à la lettre portant la signature
de sept sénateurs, trois députés et deux maires, acheminée aux secrétaire général des Nations-Unies durant la manifestation du vendredi dernier, la MINUJUSTH fixe sa position. La mission se dit préoccupée et est attentive aux revendications des différents secteurs de la société. Elle dit qu’elle est également prête à soutenir des solutions pacifiques émanées par les acteurs haïtiens pour résoudre la crise, dans le respect de la démocratie et des droits de l’homme.

La MINUJUSTH à travers cette note, encourage les autorités de l’Etat et les autres protagonistes qui alimentent la crise à rejeter la violence et à emprunter la voie du dialogue afin d’assurer le bon fonctionnement du pays.

Marc Wisly HILAIRE

Comments

comments



Agence de Presse en Ligne